Rendre la Chine plus accessible aux Mauriciens et accorder à la Chine l’accès à Maurice et à l’Afrique. Tel est le souhait de la délégation de Chengdu en collaboration avec le gouvernement mauricien. Avec le vol direct Maurice–Chengdu, prévu à partir de juillet, cet objectif sera atteint et établira une connexion de plus entre Maurice et la Chine.
En cinq ans, Maurice est passé de 7 000 touristes chinois à 64 000. Une première prise de contact a eu lieu avec les représentants de la délégation de Chengdu avec le ministre du Tourisme, Xavier-Luc Duval, depuis leur arrivée jeudi. Selon le ministre, pour une première visite, cinq vols ont été remplis, et cela assurera des vols réguliers entre Chengdu et Maurice par la suite, dit Xavier-Luc Duval, qui souhaite un « bon dynamisme » entre les deux destinations. « Le marché chinois assurerait une hausse conséquente dans le secteur touristique et financier », explique le vice-Premier ministre. « Il est impératif que Maurice demeure une destination de grande envergure pour ce marché conséquent. »
« Maurice a tout avantage à approfondir sa relation avec la Chine », a ajouté Xavier-Luc Duval, qui compte sur le soutien et la contribution de l’ambassade de Chine pour promouvoir les valeurs du pays. Le ministre, à travers cette collaboration, propose à Chengdu une connectivité optimale avec l’Afrique et, aux touristes, de découvrir la culture mauricienne avec l’assurance de la sécurité.
L’ambassadeur de Chine Li Li a, pour sa part, tenu à préciser que la ville de Chengdu s’inscrit dans la liste du New York Times comme étant la ville « la plus convoitée au monde » et que, du côté de l’Unesco, la cité est considérée comme « la capitale gastronomique de l’Asie ». En ce qui concerne les hauts cadres de la délégation de Chengdu, ces derniers ont prévu des activités lors de leur séjour afin de présenter leur ville à Maurice. Se trouvant dans la partie sud-ouest de la Chine, cette ville donne accès direct au Tibet et est considérée comme l’une des plus grandes métropoles de ce pays. Elle compte environ 13 millions d’habitants.
La municipalité de Chengdu espère promouvoir sa culture auprès des Mauriciens à travers sa campagne promotionnelle “Charming Chengdu”. « We want to take the opportunity to promote exchange between Chengdu and Mauritius in terms of trade, tourism, among other activities », a soutenu Yang Shaoping, rédacteur en chef adjoint du Chengdu Radio and Television.
L’un des programmes de promotion de la municipalité de Chengdu a eu lieu hier soir à l’ambassade de Chine en présence de la délégation de Chengdu, du vice-premier ministre et ministre du Tourisme Xavier-Luc Duval, de ses homologues des Arts et de la Culture Dan Baboo et de la Fonction publique Alain Wong, de Li Li de l’ambassade de Chine et de Monique Bellepeau, vice-Présidente du pays. Un spectacle et un échange interculturel ont eu lieu lors de cette soirée de gala, permettant ainsi aux invités de découvrir l’art de Chengdu à travers divers tableaux et shows, et ce en présence de quelques artistes.