À deux mois du plus grand rendez-vous du calendrier hippique, les turfistes et les différents entraîneurs ont l’occasion de jauger le degré de forme de leurs protégés en vue du Maiden, qui se disputera le 7 septembre. 2100m c’est un parcours idéal et le fait que cette épreuve se dispute à poids d’âge est aussi une bonne chose en soi. Le cheval qui est le plus expérimenté à ce niveau est Intercontinental et la distance du jour devrait lui convenir à merveille. Mais Tales Of Bravery et Bulsara possèdent des arguments à faire valoir, tandis que Diamond Light essaiera de démontrer qu’il possède maintenant l’étoffe des grands. On accorde un léger avantage à Tales Of Bravery.
Intercontinental s’est bien comporté dans le Barbé et a été entraîné en vue de cette course. Il respire la santé et a fait bonne impression à l’heure des galops. Il est devenu un habitué des grands rendez-vous et devrait faire sentir sa présence dans l’épreuve. Tales Of Bravery a été quelque peu malchanceux lors de ses deux premières courses de la saison. Il a été principalement entraîné au bord de la mer avant d’effectuer un bon galop mardi matin. Il sera pour la première fois aligné au-delà des 1600m au Champ de Mars. Il a le parcours dans les jambes
La dernière course d’Ice Axe doit être ignorée vu que sa selle s’était déplacée dans le parcours. Il avait auparavant démontré un retour en forme. Lui aussi est un habitué du littoral nord. Il aura toutefois à composer avec un mauvais numéro dans les stalles. Bulsara reste sur une très bonne prestation qui l’avait vu combler beaucoup de terrain dans la deuxième classique. Il a été maintenu sur sa fraîcheur et arbore une belle condition physique. Il pourrait suivre de plus près cette fois.
Quant à Diamond Light, il aura sur sa route les meilleurs en la matière en ce qui concerne le demi-fond. Il aura le désavantage de concourir à poids d’âge, mais possède l’avantage d’avoir déjà été aligné sur 1850m en ce début de saison. Il peut aussi s’adapter à tout type de course.
L’écurie Merven a préféré confirmer l’engagement de C Major dans cette épreuve plutôt que dans la cinquième. Son entourage avait tenté une tactique qui avait échoué proche du but. Il n’est pas impossible que la même option soit choisie en l’absence d’un vrai meneur après le retrait de Vettel. Rudi Rocks n’aura, lui, pas d’autre solution que de choisir la position d’attentiste. Il devrait impérativement prendre un bon départ pour ne pas trop être distancé dans le parcours.
Si on regarde la carte de cette course de plus près, on arrive à la conclusion qu’on pourrait avoir droit à une course tronquée, où le manque de rythme pourrait se faire sentir. Si tel est le cas, on devrait se tourner vers ceux qui possèdent la meilleure accélération. Et dans cet exercice, ils sont trois à se distinguer, Tales Of Bravery, Bulsara et Diamond Light. Ce dernier est toutefois désavantagé au handicap et on choisira alors la candidature de Tales Of Bravery.