Après ses excellents débuts à poids d’âge sur 1850m, tout le monde s’attend à voir Parachute Man confirmer d’autant plus qu’il portera le léger handicap de 52.5 kg. Certes, il est désavantagé au poids vu que le handicap de cette course préparatoire en vue du Maiden a été compressé. Mais il recevra néanmoins 9 kg du cheval ayant le meilleur rating, ce qui n’est pas négligeable. Parachute Man vient chercher une qualification directe en vue du Ruban Bleu.
Le plus important selon nous est, non pas de regarder en direction de la valeur des chevaux, mais plutôt considérer la tenue de chaque engagé sur 2200m. Il faudrait peut-être souligner qu’entre le 1850m et le 2200m, ce fait 350m de plus. Ce qui est conséquent, mais il faudrait aussi attirer l’attention des turfistes que le parcours additionnel est situé en descente. Ce qui pourrait quelque part ne pas trop pénaliser les chevaux dont la tenue est douteuse. Il y a aussi la différence de poids à tenir en ligne de compte. S’il est vrai que le top weight est avantagé, on peut néanmoins se demander s’il peut rendre autant de poids à ses adversaires à cet instant de la compétition.
Le cheval qui est classé au plus haut de l’échelle des valeurs est Bouclette Top qui sera à sa deuxième course. Auteur d’un bon début sur 1600m alors que la course avait été réduite à un sprint, il se retrouve sur 2200m. Dans son pays d’origine, il s’est surtout distingué sur 1400-1600m avant d’inscrire un succès sur 1800m. On sait que sa condition s’est améliorée et qu’il a sûrement beaucoup nagé ces dernières semaines. Il est incontestablement un sujet de valeur, mais on émettra des doutes quant à sa capacité à asseoir sa domination cette fois.
Derrière lui, on retrouve Bold Inspiration qui vient d’ouvrir son palmarès. Il risque toutefois de ne pas retrouver les mêmes conditions qui lui avaient permis d’imposer sa loi. S’il a gagné sur 2000m en Afrique du Sud, les 200m additionnels ne seront pas un problème. On trouve toutefois qu’il pourrait se satisfaire d’une place cette fois.
Vettel peut être le point d’interrogation de la course. Avec une seule compétition dans les jambes et une poussée de fièvre qui a contraint son retrait il y a quatre semaines, c’est à se demander s’il ne revient pas un peu trop vite. Pour avoir toutes les chances de son côté, il doit impérativement courir en tête.
Man To Man est à créditer d’un bon retour après une longue absence. Il devrait avoir perdu une partie de son excédant de poids pour être mieux dans sa peau. On pense qu’il se contentera d’une course tranquille et que son entraîneur vise plus le Ruban Bleu.
Rampant Ice est retombé dans l’anonymat après une première bonne course. Il avait mal pris sa dernière compétition avant de retrouver petit à petit la bonne forme. On ne le recommandera pas pour l’instant pour les combinaisons.
Diamond Light a couru en progrès et il ne faut pas oublier qu’il est le détenteur du trophée. À la faveur d’une course rondement menée, il pourrait avoir son mot à dire.
La dernière course de Grey Inn Control doit être ignorée. Il a déjà démontré qu’il peut se hisser au niveau des meilleurs quand à la faveur d’un poids raisonnable. Son jockey du jour le connaît bien et devrait être en mesure d’en tirer le maximum.
Night In Seattle est le seul représentant de Gilbert Rousset. Il passe d’un 1400m à 2200m, ce qui n’est pas la bonne transition. Il a certes beaucoup travaillé sa tenue ces derniers jours, mais on doit néanmoins émettre des doutes. Il peut aussi ne pas nécessiter trop de travail car il a déjà quatre courses dans les jambes. On aurait alors tort de ne pas croire en ses chances.
Parachute Man a tapé dans l’oeil de l’ensemble des turfistes à ses débuts qui lui ont permis d’être éligible pour le Maiden, au cas où les stalles n’affichent pas complètes. Une victoire lui assurera une place directe le 4 septembre prochain. Parachute Man, c’est un grand gabarit qui possède une longue action. Sa ligne extérieure ne sera pas un problème. Il affiche une superbe forme et se pose comme le cheval à battre. Il faudra le devancer pour remporter The Turf Magazine Golden Trophy.