L’Union of Bus Industry Workers (UBIW), en collaboration avec le Centre for Alternative Research and Studies (CARES), organise un atelier sur le transport en commun le mardi 9 août. L’accent sera mis sur le système de transport à Maurice, les besoins de la population et la crise climatique. Des membres du public peuvent s’enregistrer pour participer à cette activité.
Les organisateurs soulignent que le secteur du transport représente un quart des émissions de carbone, selon l’International Energy Agency. À Maurice, il y avait 486 144 véhicules sur les routes en décembre 2015. Il est estimé que ce chiffre passera à 500 000 fin 2016, ce qui contribuera davantage à la pollution et aux embouteillages. D’où la nécessité estiment-ils, de réfléchir aux moyens de trouver une solution à ces problèmes.
L’UBIW et CARES rappellent également que le transport en commun est nécessaire pour permettre la liberté de mouvement, un des droits fondamentaux des individus. L’atelier permettra d’aborder la possibilité d’une industrie du transport reflétant plus un service public que la nécessité de faire des profits.
Ceux qui souhaitent débattre sur ces points sont invités à s’inscrire pour cet atelier en envoyant un courriel à cares2@myfreeit.org ou en téléphonant à Aichah sur le 5766-4342.