Sept détenus de l’Eastern High Security Prison à Melrose ont récemment pris part aux examens de la Form III, avec un taux de réussite de 63 %. Ils participeront l’année prochaine aux examens du Cambridge O Level. C’est la première fois que des détenus participent aux examens de la Form III, une initiative bénéficiant de la collaboration du Mauritius Examination Syndicate et du Royal Holloway College de Montagne Blanche. Les sujets choisis étaient l’anglais, le français, les mathématiques, le commerce et la comptabilité.
La participation des détenus aux examens de la Form III s’insère dans le cadre du programme de réinsertion et réhabilitation. L’objectif est de faciliter l’intégration socio-économique des prisonniers à leur sortie à travers une formation académique qui permet d’accroître leur compétitivité sur le marché du travail. « Le salut de chaque détenu passe par l’éducation. Le détenu a pour ambition, en quittant la prison, de trouver un travail et devenir économiquement indépendant, cela afin de subvenir aux besoins de sa famille. Le processus de réhabilitation et de réinsertion passe par cette étape cruciale », soutient le Commissaire des Prisons Jean Bruneau.
En effet, l’alphabétisation est un aspect important dans le processus de réhabilitation de ceux incarcérés. La majorité des détenus sont analphabètes et l’objectif des Services des prisons est de leur apprendre à lire et à écrire, développer une compétence de base en anglais et acquérir les éléments de base en comptabilité. Chaque année, grâce aux programmes d’alphabétisation dispensés à la prison, plusieurs détenus prennent part aux examens du Certificate of Primary Education (CPE) et aux examens nationaux du Mauritius Institute of Training and Development. Cette année, 13 détenus ont participé aux examens du CPE et vont s’inscrire aux examens de la Form III.
Un des Peer Educators qui a accompagné ceux ayant pris part aux examens de la Form III a tenu à exprimer sa fierté pour cette grande première dans le milieu carcéral : « J’espère que cette expérience inédite servira de tremplin pour les autres détenus désirant progresser académiquement suite au programme de réhabilitation mis en place par l’administration. » Et de préciser également que ceux ayant pris part aux examens cette année ont fait preuve de détermination pour relever le défi.
Revenant sur sa participation à ces examens, un des détenus, condamné pour cinq ans, soutient qu’il avait pris la décision de rattraper ses études avec un double objectif : à court terme combler son temps libre et à moyen terme être mieux préparé à sa sortie de prison. Ainsi, en 2012 il a pris part aux examens du CPE et a obtenu de résultats satisfaisants. « J’ai pris goût à la lecture et j’ai eu la soif d’apprendre alors j’ai continué mes études avec l’aide des peer educators. Cette année j’ai pu prendre part aux examens de la Form III et j’espère continuer mes études car désormais mon objectif est le Cambridge O Level », dit-il.