Le Bail and Remand Court a accordé à Kusraj Lutchigadoo la liberté conditionnelle ce vendredi 5 juillet.

Accusé provisoirement de blanchiment d’argent et de possession de matériel destiné à la fabrication de drogue dangereuse, le suspect a dû s’acquitter de deux cautions de Rs 100 000 et Rs 300 000 et d’une reconnaissance de dette de Rs 2 millions.

Deux conditions ont été également attachées à sa libération. Kusraj Lutchigadoo devra se présenter au poste de police le plus proche de son domicile deux fois par jour. Et un couvre-feu de 20h à 5h du matin lui a été imposé.

Pour rappel, Kusraj Lutchigadoo avait été arrêté le 30 mars 2018 après une perquisition de la brigade antidrogue au domicile de ses beaux-parents à Triolet. Les officiers avaient retrouvé chez lui de la drogue de synthèse et plus de Rs 30 000. Des produits et du matériel utilisés dans la fabrication de drogue avaient également été saisis sur les lieux.

Le trentenaire avait été traduit en cour de justice et la police avait objecté à sa remise en libération. Kusraj Lutchigadoo avait été placé au Vacoas Detention Centre. Dans la soirée du 23 avril, ce dernier s’échappera du centre de détention avec la complicité présumée de certains officiers pour une virée nocturne.