Dix semaines après un accident de la route à Sodnac, Quatre-Bornes, et le cas d’agression sur un jeune chauffeur, Florent Jeannot, attribué à l’ancien Attorney General, Yatin Varma, Mario Jeannot pourrait effectuer un come-back au Central CID dans les jours à venir. Accompagné de Me Roshi Bhadain, il viendra déposer des copies certifiées des enregistrements des tractations entre le 20 mai et le 15 juin derniers. D’autre part, Yatin Varma a pu être interrogé Under Warning par des enquêteurs de la police, jeudi dernier, alors que Maurice Allet, président de la Mauritius Ports Authority (MPA) et du PMSD, devra patienter encore pour savoir si le tribunal de Port-Louis accédera à sa demande en vue de rayer la charge logée contre lui.
Dans certains milieux proches des enquêteurs, le retour de Mario Jeannot pour des compléments d’informations ne fait aucun doute. Sans l’éclatement de la GamblingGate ébranlant le judiciaire avec l’arrestation de deux secrétaires de juge, d’un avoué et d’un avocat (voir texte plus loin), ce nouveau rendez-vous aurait pu intervenir plus tôt en début de semaine. Mais tel ne fut pas le cas dans la conjoncture.
Le principal intérêt de ce come-back est que Mario Jeannot devra verser dans le dossier à charge des copies certifiées des enregistrements des conversations avec Maurice Allet, Yatin Varma et Reza Issack, lors des tentatives pour le retrait des accusations d’agression. Dans l’entourage de Mario Jeannot, l’on ajoute que cette étape avait été convenue avec les enquêteurs dès le mardi 18 juin, le jour de la première déposition.
D’autres sources supputent que Mario Jeannot pourrait être confronté à cette même occasion aux allégations de Yatin Varma à l’effet que la question de demande d’argent contre un règlement de ce litige est davantage la responsabilité des Jeannot. Dans cette perspective, Gèneviève Jeannot, Florent Jeannot et son frère pourraient être convoqués pour interrogatoires. Du côté du Central CID, l’on préférait en fin de semaine éviter de commenter les prochaines étapes de cette enquête.
Jeudi dernier, Yatin Varma, accompagné de Mes Yousouf Mohamed, Senior Counsel, Gavin Glover, Sanjay Bhuckory, a été entendu par les enquêteurs pendant environ quatre heures. Il a repoussé les allégations au sujet de l’offre d’argent portées contre lui. Il a maintenu que le but de ses contacts avec des proches des Jeannot avait pour but d’assurer davantage «une réconciliation familiale» qu’autre chose.
Par ailleurs, Maurice Allet continue à s’agripper au fauteuil de président de la MPA. A la lumière d’un renvoi au 6 août des débats sur sa motion visant à rayer la charge provisoire contre lui, il demeure en fonctions contrairement à Yatin Varma et à Reza Issack, qui ont soumis leur démission respective au moment de leurs arrestation et inculpation.