Une salle archi-comble est venue écouter la rockstar indienne, Sonu Nigam, vendredi soir, au J & J Auditorium à Phoenix. Les fans en délire l’ont acclamé pendant plus de deux heures. Certains hurlaient, d’autres pleuraient de joie: l’émotion était au rendez-vous. Il a offert au nombreux public présent un spectacle des plus rodés qui comptera sans doute comme le concert bollywoodien le plus marquant de l’année. Les applaudissements et les hurlements du public ont confirmé que Sonu Nigam est toujours très populaire à Maurice, lui qui avait conquis les foules en 2000 et en 2009. Un incident qui avait pu gâcher le spectacle s’est produit toutefois avant le début de la prestation de Sonu Nigam. Le dispositif en verre d’un projecteur s’est détaché et les débris se sont éparpillés sur la scène. Aucun blessé toutefois à déplorer. Les préposés de service ont vite fait d’enlever les éclats de verre avant l’entrée en scène des six danseurs de la troupe.
Avec son complet noir et sa cravate, Sonu Nigam s’est avéré un homme de scène fougueux, désarmant dans sa prestation. Tout au long du concert, Sonu Nigam garde le contact étroit avec son public qui, de temps à autre, reprend à l’unisson certains morceaux. Le plaisir et la satisfaction exprimés étaient réciproque tant chez le chanteur que le public. “You are fantastic”, n’a cessé de dire la vedette de la soirée. Dès que Sonu Nigam entonne les premières notes de Shukran Allah de Kurbaan aussitôt la communion s’établit avec son public. Les vieux souvenirs affluent aussi avec un hommage rendu à Muhammad Rafi, Mukesh et Kishore Kumar dans le cadre des 100 ans du cinéma indien avec des extraits des chansons populaires.
Bras tendus, mains tapant au rythme de Fanaa ou de Zoobi Zoobi, (3 Idiots), Sonu Nigam à tout le monde de son côté. Malgré le passage du temps, il est resté lui-même, avec un talent fou, une simplicité déconcertante et un humour décapant. La prestation de ses musiciens a été aussi impéccable.
Les tubes s’enchaînent à un rythme infernal et le chanteur montre une vitalité extraordinaire sur les morceaux de Main Houn Na, Just Chill, Saathiya et les extraits de son album, “Deewana”, l’un de ses albums les plus populaires. Si la chanson-titre de Kal Ho Na Ho était auparavant le titre le plus apprécié dans le répertoire de Sonu Nigam, le coeur bat maintenant pour Abhi Mujh Mein Kahi d’Agneepath. A la fin du concert et sur les notes de Kal Ho Na Ho, Sonu Nigam a tenu à serrer les mains de ses fans massés devant la scène.
La présentation était assurée par Shruti et Ryan et c’est la chanteuse Tisha Nigam qui devait chauffer l’ambiance au début du concert avec Aaj Ki Raat de Don et Tuhi Ho Bandhu de Cockail. Le concert organisé par Spelmedia de Sailen Sookha a tenu toutes ses promesses.