Le magistrat Navish Jheelan, siégeant au tribunal de Moka, a reconnu coupable la compagnie Hassen Taher Sea Foods d’avoir fourni un produit empoisonné, en violation de l’article 16(3) de la Food Act. Il était reproché à la compagnie d’avoir vendu un poisson, soit un “vieille gris”, qui contenait de la ciguatoxine.

Le poisson avait été acheté par La Maison du Gourmet Ltd pour la revente. La victime, qui avait acheté le poisson, a souffert d’intoxication alimentaire après l’avoir consommé. Un inspecteur de Santé, qui avait obtenu des échantillons de parties du poisson pour des examens, avait révélé qu’un d’eux contenait bien de la ciguatoxine. Malgré le fait que l’autre échantillon a été testé négatif à cette toxine, le magistrat a avancé que cela pouvait être dû au fait que le poison s’était accumulé dans une partie spécifique du poisson.

Ayant pris note que le poisson avait été consommé le 3 février 2017 alors que sa date d’expiration était le 24 janvier, le magistrat a rappelé que l’article 16(3) de la Food Act requiert uniquement qu’il soit établi que l’accusé a fourni un produit empoisonné, ce qui a été le cas dans cette affaire, selon le magistrat.