La Private Parliamentary Secretary Roubina Jadoo-Jaunbocus, qui a été entendue par la commission Lam Shang Leen au sujet de ses unsolicited prison visits, soit 37 en une seule journée, a apporté des éclaircissements au sujet de ses transactions bancaires, des montants de Rs 100 000. Elle récuse formellement toute accusation de « versements d’argent douteux ».
Dans un premier temps, face à la Commission d’enquête sur la drogue, Roubina Jadoo-Jaunbocus avait fait état de « private letter » avec des détails en écrit transmis à l’ancien juge de la Cour suprême Paul Lam Shang Leen. En début de semaine, elle a préféré « go public » en communiquant à la presse des documents bancaires au sujet de ces transferts de fonds. Elle soutient détenir un compte bancaire conjoint à la filiale de la State Bank de Plaine-Verte avec son ex-époux, le Dr Ibrahim Maungoo, qui est affecté à l’hôpital Dr Abdool Gaffoor Jeetoo. Elle a également soumis une copie du pay slip du ministère de la Santé au nom de son ancien conjoint pour étayer ses dires. De ce fait, les versements d’Abdool Gaffoor Jeetoo, évoqués lors des travaux de la commission, ne sont que les salaires du Dr Ibrahim Maungoo, exerçant à l’hôpital Abdool Gaffoor Jeetoo.