La Cour suprême, composée des juges Asraf Caunhye et David Chan Kan Cheong, a autorisé la demande de deux candidates battues pour un recomptage des voix validés lors des élections du 2 décembre 2012 à Grand-Bois. Ce nouveau dépouillement sera effectué sous la supervision du Master and Registrar.
Faiza Jahaly et Sardan Rangoo, toutes deux membres du Groupement Socialiste Progressiste a remporté, à ce jour, sept des neuf sièges à pourvoir. Ils ont contesté la manière de procéder du Returning Officer S.K. Ramparsad et de son équipe. Alors que Mme Jahaly et un candidat du camp adverse étaient séparés par un écart d’une voix, il y a eu un premier recount, puis un deuxième. Cet exercice a fait que l’écart entre la pétitionnaire et l’élu adverse a augmenté. Ce qui est aussi le cas de Mme Gangoo.
Ce que reprochent les pétitionnaires au Returning Officer c’est d’avoir procédé à un autre dépouillement sans prendre la peine d’informer les candidats et leurs agents agréés. Les dirigeants du Groupement Socialiste Progressiste ont par ailleurs soutenu avoir confiance en la justice.