Deux nouveaux suspects se retrouvent en détention policière à la suite des viols commis sur trois femmes âgées, perpétrés en l’espace de 24 heures en ce début de semaine. Concernant le cas de Rivière-Noire, où une femme de 70 ans a soutenu avoir été violée tour à tour par deux individus, l’un des deux suspects s’est rendu à la police à 10 heures ce matin en compagnie de son homme de loi Me Germain Wong Yuen Kook. Il s’agit du petit-fils de la soeur de la victime, un dénommé Terry Quint, habitant La Gaulette. Le suspect a nié formellement toutes les accusations de viol dans la soirée de dimanche, portées contre lui tout en avançant un alibi. À ce stade, le suspect Terry Quint est maintenu en cellule policière en attendant un examen médical.
La victime, une habitante de Barachois Lane, Petite-Rivière-Noire, a allégué dans sa déposition qu’elle rentrait chez elle vers 19 heures dimanche. En cours de route, elle devait accepter un lift que lui a proposé ce membre de sa famille. Selon la version des faits de la femme âgée, au lieu de se rendre à son adresse, le suspect, qui était en compagnie d’un autre homme, s’est dirigé vers un terrain en friche se trouvant dans les parages de l’ex-Island Sport Hotel. Elle affirme que la scène atroce s’est déroulée à cet endroit avec les deux hommes l’abandonnant derrière un buisson où elle a passé la nuit de dimanche à lundi matin.
D’autre part, le suspect Guy Samuel Perrine, 37 ans, habitant Rose-Hill, a été appréhendé par la Criminal Investigation Division suite à la déposition formelle consignée à son encontre et dénonçant une agression sexuelle remontant dans la nuit de dimanche. Une femme de 69 ans, qui habite la même cour que lui, l’accuse de s’être introduit dans sa maison. Le présumé violeur a traîné la femme âgée jusqu’à son lit avant de la forcer à avoir des relations sexuelles.
Concernant le viol et le meurtre de Chandrama Bullywon, âgée de 80 ans et habitant Camp-Fouquereaux, le suspect Sooriadev Chintamin a comparu en cour hier pour son inculpation provisoire. La police a objecté à sa remise en liberté conditionnelle et il a été reconduit en cellule policière. L’enquête se poursuit.