Jane Constance, 15 ans, confirme son talent de chanteuse. Cette habituée des scènes musicales à Maurice, et en decembre dernier à l’UNESCO de Paris à l’initiative de la Global Rainbow Foundation (GRF), a brillé sur la scène de The Voice Kids sur la chaîne TF1, vendredi soir. Ayant ému Patrick Fiori jusqu’aux larmes, la malvoyante de naissance a fait l’unanimité parmi le jury. Elle a eu droit à une standing ovation du jury – qui comprend Patrick Fiori, Jenifer Bartoli et Louis Bertignac – et du public pour sa prestation de The Prayer d’Andrea Bocelli et de Céline Dion.
« Jane, l’émo­tion pure », c’est ainsi que la décrit Gala, le prestigieux magazine français. Pour Gala, parmi les 10 jeunes candi­dats accueillis par Nikos Alia­gas et Karine Ferri, une jeune fille dénote, Jane.
Dans une interview à Gala, elle déclare: « Je suis très contente de ne pas voir parce que je ressens les choses diffé­rem­ment des autres. » « Je veux montrer au public qu’il faut persé­ve­rer dans la vie », scande-t-elle. « C’est notre rayon de soleil, elle illu­mine nos vies », lâche sa maman, émue. Son papa lui est aussi très convaincu des quali­tés de sa fille. « Jane, c’est une fille exem­plaire, il y a telle­ment de choses à dire sur elle. »
Jointe au téléphone hier après-midi par Week-End, Jane Constance, heureuse de sa performance, raconte qu’elle s’est envolée pour la France après avoir été découverte grâce à ses vidéos postées sur Youtube. La jeune fille issue de Rose-Belle raconte qu’elle a, par la suite, passé plusieurs pré-sélections via Skype avant de décrocher son ticket pour les auditions à l’aveugle en novembre dernier.
Celle qui adule Andrea Bocelli pour son statut de grand chanteur estime qu’ils se ressemblent tous les deux. « Il est aveugle comme moi. Et j’aimerais lui ressembler, être un grand chanteur reconnu comme lui. »
S’attendait-elle à être sélectionnée? « On ne s’y attend pas vraiment mais comme j’ai beaucoup pratiqué, j’avais l’espoir que les coachs se retournent », raconte-t-elle.
Malvoyante de naissance, Jane ne s’est pas tout de suit rendue compte qu’elle avait non seulement été choisie mais qu’elle avait fait l’unanimité des trois coachs. « Non, on n’entend pas le buzz quand on chante. C’est par la suite qu’on m’a expliqué que j’ai été choisie et que Patrick Fiori a été ému. »
« C’est une belle expérience, inoubliable même. J’ai adoré le moment passé à chanter avec mon public et les coachs », poursuit-elle, légère.
Pensait-elle à quelque chose lorsqu’elle a interprété la chanson The Prayer? « Pas vraiment, on n’a pas le temps, quoi que j’ai pensé à mes parents Tony et Françoise, et à mon chien Rex », rit-elle.
La suite, ce n’est que du rêve… Jane se dit heureuse que ce soit Patrick Fiori qui se soit retourné en premier: « Mon choix était fait d’avance. J’aime sa voix, son style et nous avons beaucoup de points communs. » (…)  Lesquels? « Nous sommes nés en septembre. »
Pour la jeune demoiselle qui poursuit l’aventure The Voice Kids, ce fut merveilleux d’être dans les bras du chanteur qu’on aime. C’est extraordinaire comme sensation. D’autant qu’il aime les enfants.
Jane dit avoir beaucoup appris de son coach ainsi que de plusieurs autres personnes pendant les répétitions qui ont duré plusieurs semaines. La suite? « Ce n’est que surprise », dit la jeune fille qui nous donne rendez-vous la semaine prochaine, même heure même chaîne.