Les Champions nationeux ont bouclé la saison 2012 de volley-ball en beauté en remportant la finale de l’AMVB Cup eu gymnase Pandit Sahadeo à Vacoas jeudi dernier. La finale féminine a ainsi favorisée les desseins d’Azur SC, qui n’a fait qu’une bouchée du Curepipe Starlight en trois sets (25-22, 25-17 et 25-21) en 79 minutes. Camp Ithier a pour sa part dû s’employer pour prendre à défaut la formation de Quatre-Bornes VBC. La bande à Gilbert Alfred a ainsi fait la différence au tie-break (23-25, 25-23, 19-25, 25-19 et 15-10).
Les Azuréennes ont pris leurs revanche sur la formation de la Ville Lumière jeudi lors de la finale de l’AMVB Cup. En effet, les coéquipières de Nathalie Létendrie n’y sont pas aller avec le dos de la cuillère l’emportant en trois manches (25-22, 25-17 et 25-21). Il est à noter que le Curepipe Starlight avait battu la bande à Guito Lepoigneur lors de la finale des Masters et lors de la Coupe des clubs champions de la zone 7. L’objectif était bien évidemment de rectifier le tir pour l’équipe des villesoeurs. « Je penses que hier (jeudi) on a été les plus fortes mentalement. Ça fait beaucoup de bien de finir sur une bonne note », indique l’une des joueuses, Salveena Larché. Cette dernière est revenu sur la non-participation de la passeuse Caroline Lepoigneur qui manque beaucoup à l’équipe.
« On a du mal a rejouer sans caroline (Lepoigneur). Mais Cheryl (Monty) a su prendre ce rôle et elle a été à la hauteur des espérances. Pour Caroline, ce sera compliqué car elle devra subir une opération. Je pense qu’elle jouera l’année prochaine », a-t-elle soutenue. « Nous avons beaucoup galérer car il ne faut pas oublier que nous n’avons pas joué depuis trois ans. Nous avons beaucoup souffert. Il y a un dicton qui dit ‘You have to learn to be good despite the bad things that are happening’. Et c’est ce que nous faisons. Nous avons pris notre mal en patience et maintenant nous sommes récompensé. C’était une très bonne saison », fait ressortir Salveena Larché.
Odile Cauvelet a également sorti une performance de haute facture, elle qui se retrouvait pour la première fois de la saison dans le six majeur. Guito Lepoigneur retrouvera ainsi ses troupes le 14 janvier prochain dans le cadre de la reprise des séances d’entraînements. Le six majeur d’Azur SC était composé de Nathalie Létendrie (c), Cheryl Monty, Odile Cauvelet, Salveena Larché, Lucy et Joanne Latour. Du côté masculin, le Faucon Flacq Camp Ithier VBC a eu beaucoup de mal pour se défaire de la formation du Quatre-Bornes VBC. La joute aura été intense jusqu’au bout car les hommes de Dharmen Gundowry aurait pu se faire prendre. Heureusement pour eux, ils ont réussi à faire la différence (23-25, 25-23, 19-25, 25-19 et 15-10). À titre d’information, le six majeur de Camp Ithier était composé de Gilbert Alfred (c), Ashwin Ramkhelawon, Stéphane Moonisamy, Alvaro Bonne-Langue, Hansley Uppiah et Brandon Tanner.