Tenant du titre, Azur SC visera une quatrième consécration dans le championnat féminin 1A de volley-ball. Ce championnat, dont le coup d’envoi est prévu jeudi au gymnase Pandit-Sahadeo à Vacoas, devrait favoriser les desseins des Azuréennes. Et ce, même si les autres forces en présence tenteront de les pousser dans leurs derniers retranchements. Les principaux challengers sont le Quatre Bornes VBC, l’Union Sportive Beau Bassin Rose-Hill et à un degré moindre les Tranquebar Black Rangers et le Curepipe Starlight. La Tour Koenig SC tentera de son côté de jouer les trouble-fête.
Afin de ne pas créer trop d’écart entre les formations en lice la saison dernière, l’Association mauricienne de volley-ball a décidé de maintenir les six meilleures équipes dans le championnat 1A. Reste qu’Azur SC paraît difficile à déloger, d’autant que ce bloc a haussé les enchères dès le début de cette saison avec les succès remportés dans le Charity Shield et la Coupe de la République. Son entraîneur, Guito Lepoigneur, affiche d’ailleurs une certaine confiance. « L’équipe évoluera au complet et la venue d’Alexie et de Stéphanie Dauguet a apporté un plus. Je demeure serein donc et je considère que notre principal adversaire devrait être le Quatre Bornes VBC ».
Cette équipe quatre-bornaise, désormais sous la férule de Prisca Seerungen, se veut également ambitieuse. D’autant qu’elle compte dans ses rangs trois nouvelles recrues possédant une expérience certaine, à savoir Vanessa Chellumben, Felicia Julie et Valentine Paul. Quant à l’Union Sportive Beau Bassin Rose-Hill, elle tentera de confirmer les progrès amorcés ces dernières saisons, alors que les Tranquebar Black Rangers tenteront un retour au premier plan. Il sera également intéressant de suivre la prestation de la jeune équipe du Curepipe Starlight.