Une rencontre pour déterminer la formation qui abordera la manche retour du championnat masculin de première division de volley-ball en pole position. Cet après-midi à 17h30 au gymnase Pandit-Sahadeo à Vacoas, le Faucon Flacq Camp Ithier VBC et le Quatre Bornes VBC, toujours invaincus, se livreront à un duel au sommet. L’éventuel vainqueur prendra également une première option sur le titre.
La dernière confrontation entre ces deux blocs avait tourné à l’avantage des Quatre-Bornais, vainqueurs en quatre sets lors de la demi-finale de la Coupe de la République. Depuis, l’équipe de Camp Ithier a repris du poil de la bête, comme en témoignent ses succès aux dépens des Trou aux Biches Sharks, du Curepipe Starlight et du Club Sportif de Pamplemousses, entre autres. Cette montée en puissance se confirmera-t-elle cet après-midi ? « Les joueurs sont conscients de l’enjeu. Une victoire nous mettra en position favorable et nous sortirons un grand match », prévient Deepak Augnoo, responsable de l’équipe.
Toutefois, le Quatre Bornes VBC sera un adversaire à respecter. Evans Sauteur et ses coéquipiers ont certes connu des sueurs froides lors de leur sortie face au Club Sportif de Pamplemousses, mais ont tout de même pu faire la différence au tie-break. Une promenade de santé face à l’US La Flora lundi dernier, et les voilà en condition pour aborder cette rencontre cruciale. Reste qu’ils auront encore du pain sur la planche samedi prochain face aux Trou aux Biches Sharks, tandis que leur adversaire du jour abordera un débat plus à la portée, soit face au Mangalkhan VBC. En lever de rideau cet après-midi (16h), le Club Sportif de Pamplemousses sera à l’épreuve du Curepipe Starlight.
Au cours de l’unique rencontre disputée jeudi, le Mangalkhan VBC a enregistré son deuxième succès en venant difficilement à bout de l’US La Flora, qui a finalement remporté ses deux premiers sets chez l’élite. Pourtant, l’équipe de Mangalkhan semblait se diriger vers un succès aisé après avoir rempoté les deux premières manches (25-14 et 25-18). Loin de s’avouer vaincue, la bande à Nizam Peerbaccus nivelait le score (25-21 et 25-18) avant de s’incliner lors du set décisif (10-15) après 114 minutes de jeu.
Du côté du championnat féminin 1A, le coup d’envoi donné jeudi a été marqué par un succès des plus aisés du Quatre Bornes VBC face à La Tour Koenig VBC. En rien que 47 minutes, le tenant du titre renvoyait son adversaire à ses études sur le score de 25-6, 25-10 et 25-10. L’équipe de La Tour Koenig sera de nouveau en action vendredi prochain face à l’Union Sportive Beau Bassin Rose-Hill. Il est à noter que la rencontre prévue jeudi prochain entre Azur SC et le Curepipe Starlight a été reportée en raison de l’engagement de quelques joueuses de ces deux formations au Tournoi de la CJSOI.