Deux petits tours et puis s’en va ! C’est la prestation de l’équipe féminine de volley-ball de Maurice dans cette poule B. Une sortie sans gloire pour une équipe crispée et décousue. Elle a démontré lors de ses deux rencontres de poule qu’elle a encore beaucoup de chemin à parcourir. Après un 1-3 face à Madagascar lundi, elle s’est logiquement inclinée hier matin au gymnase de Roche-Caïman devant une sélection réunionnaise qui continue un sans-faute. Score final : 22-25, 15-25, 25-23, 25-27.
Le premier set bouclé en 26 minutes était une indication claire des dispositions des Réunionnaises tant en défense qu’en attaque. Celle qui allait faire le plus mal aux protégées de Jean Claude Douce était sans conteste l’attaquante réunionnaise Aurélie Pausé. Même scénario dans la deuxième manche ou la domination réunionnaise était plus flagrante et où les Mauriciennes ont toujours couru après le score.
Sursaut d’orgueil dans le troisième set, où curieusement, on retrouvait un groupe motivé. Après presque une demi-heure de lutte intense, Maurice allait conclure sur un 25-23. L’espoir avait alors changé de camp et les Mauriciennes commençaient à croire dans leur destin.
Ce quatrième set allait tenir toutes ses promesses et l’équipe de Maurice, plus déterminée que jamais, s’accrochait au score. Mais il lui a manqué finalement un soupçon de réussite. Maurice s’inclinait finalement 25-27, achevant l’aventure à Mahé.