Pour son avant-dernière sortie dans la phase qualificative du championnat féminin de première division de volley-ball, le Curepipe Starlight n’a pas eu à forcer son talent. Opposée au Buswell VBC hier soir au gymnase Pandit-Sahadeo à Vacoas, l’équipe de la ville lumière s’est démarquée en exactement une heure sur le score de 25-13, 25-15 et 25-16. Après sa victoire aisée aux dépens du Mahébourg VBC, la formation de Buswell, déjà condamnée aux play-downs, est ainsi rapidement revenue à la réalité.
Le Curepipe Starlight bouclera son programme le 27 courant en affrontant le Mahébourg VBC. Toutefois, le bilan du champion en exercice est déjà positif avec rien qu’une défaite en sept sorties. Cette compétition se poursuit ce soir (18h30) avec la rencontre Tranquebar Black Rangers/Roches Brunes Azurra. L’occasion pour le premier nommé de conforter sa troisième place au classement général. De son côté, Azur SC, seule équipe invaincue jusqu’ici, devrait en toute logique maintenir son parcours sans faute en affrontant La Tour Koenig SC demain après-midi (14h30). Par contre, le débat prévu dimanche à 14h entre le Quatre Bornes VBC et l’Union Sportive Beau Bassin Rose-Hill promet d’être nettement plus équilibré.
Du côté masculin, le Faucon Flacq Camp Ithier VBC est à l’épreuve de La Tour Koenig VBC ce soir (19h30). Les Flacquois ont connu un net redressement ces derniers temps et paraissent suffisamment armés pour repousser les assauts adverses. Demain, le Port Louis Red Star affrontera l’AS Baie du Cap avec de solides prétentions, tandis que les Trou aux Biches Sharks, vaincus au tie-break par le Curepipe Starlight, tenteront de retrouver le goût de la victoire en affrontant le Rivière du Rempart Star Knitwear VBC, qui connaît actuellement un passage à vide avec trois défaites successives.
Quant à la rencontre de dimanche, elle devrait permettre au Curepipe Starlight de maintenir sa série victorieuse, d’autant que l’ASJ Chebel n’a pas été réellement convaincant depuis le coup d’envoi de cette compétition.