Il ne reste que deux journées de championnat de Play-Offs masculin et le moins que l’on puisse dire, c’est que le Faucon Flacq Camp Ithier VBC poursuit sa marche  en avant avec 8 victoires en autant de sorties. Seul le Curepipe Starlight Sports Club (CSSC) pourrait venir gâcher la fête. Mais ce sera très difficile pour la formation de la Ville Lumière.
Le Faucon Flacq Camp Ithier VBC veut reprendre  son titre de champion. Et les coéquipiers de Guy Valentin s’en donnent les moyens puisqu’ils sont invaincus depuis le coup d’envoi de ces Play-Offs avec 8 victoires en autant de sorties. La bande à Deepak Augnoo avaient pris la mesure des Trou-aux-Biches Sharks en 75 minutes de jeu sur le score de 29-27, 25-14 et 25-21 lors de la précédente journée. L’équipe victorieuse était composée du Seychellois Guy Valentin (capitaine), Alvaro Bonne-Langue, Jason Raddoo, Fabrice Hermann, Brandon Tanner, Ashwin Ramkhelawon et le libéro Hansley Casimir. Cette équipe évolue à un autre niveau depuis l’apport du Seychellois Guy Valentin.
L’équipe du CSSC a de son côté maintenu le suspense puisqu’elle s’est imposée dans la douleur contre le champion en exercice, Quatre-Bornes VBC,  ayant eu recours au tie-break (22-25, 25-23, 25-17, 24-26, 15-12). Autant dire que Gino Sophie et ses coéquipiers n’ont pas encore abdiqué dans la course au titre. Toutefois, Camp Ithier est désormais plus que favori pour succéder à Quatre-Bornes. En effet, la formation de l’Est de l’île, entraînée par Deepak Augnoo, n’a qu’à remporter une victoire face au Port-Louis Red Star le 11 octobre et ne concéder qu’au moins un set contre le CSSC le 19 octobre pour être sacrée. En ce qu’il s’agit de Gino Sophie et consorts, ils ne devront pas se rater contre Trou-aux-Biches Sharks et par la suite, ils se retrouveront dans l’obligation d’enchaîner avec une copie parfaite contre Camp Ithier.
Du côté féminin, Azur SC a enchaîné avec une deuxième victoire consécutive, prenant la mesure de Tranquebar Black Rangers lors de la semaine écoulée. Les filles de Guito Lepoigneur se sont imposées sans trembler, 3-0 (25-18, 25-8 et 25-17) et devront a priori ne faire qu’une bouchée de l’Union Sportive Beau-Bassin-Rose-Hill avant de croiser le fer lors de l’ultime journée avec le CSSC, qui demeure invaincu en championnat. À titre d’information, le CSSC a perdu Prisca Seerungen en cette fin de saison, blessée lors des Jeux des Villes dans une rencontre opposant Curepipe à Port-Louis. À noter que les formations qualifiées pour la Coupe des Clubs Champions de la zone 7 sont connues. Il s’agit de Faucon Flacq Camp Ithier VBC et du Curepipe Starlight (masculin), du Curepipe Starlight et d’Azur SC (féminin).
En ce qu’il s’agit des Play-downs, il est à noter qu’une seule rencontre avait eu lieu jeudi dernier opposant Buswell VBC à Roches-Brunes Azzurra. Ce sont les premiers nommés qui l’ont emportés, trois manches à rien, 25-11, 25-13 et 25-10. La prochaine rencontre mettra aux prises Quatre-Bornes VBC et Mahebourg VBC le lundi 6 octobre au gymnase Pandit Sahadeo à Vacoas.