Tous les atouts seront mis à la disposition des représentants mauriciens en volley-ball et en beach-volley dans le cadre de la préparation des 10es Jeux des îles. Tel est le constat appliqué à l’issue du rassemblement des présélectionnés de ces deux disciplines, hier au siège du Comité olympique mauricien (COM) à Trianon. Une rencontre marquée également par la présence du corps médical et des dentistes afin d’effectuer un bilan de santé de ceux ayant répondu à l’appel.
Le capitaine de la sélection en 1979 et entraîneur national en 2003,Fayzal Bundhun, a effectué un retour en arrière afin de revivre les moments d’euphorie du volley-ball mauricien. Aujourd’hui président de l’Association mauricienne de volley-ball, il a voulu, lors de son allocution, motiver davantage les joueurs afin de retrouver ces heures de gloire. « Une nouvelle page d’histoire s’ouvre aujourd’hui. Cette fois, nous évoluerons à domicile, comme en 2003. Vous devrez faire honneur à la patrie, car toute la population sera derrière vous. D’ailleurs, les moyens seront mis à votre disposition. » Dans ce contexte, il a souligné que les entraîneurs nationaux, Melchior Miniopoo et Martine Bistoquet, ont récemment suivi un stage de haut niveau en Égypte et que le directeur technique national, Zoran Kovacic, sera bientôt dans l’île. De plus, des physios et masseurs seront mis à la disposition des présélections.
Tout en demandant aux présélectionnés de faire montre de respect, de discipline et d’une attitude positive, Fayzal Bundhun leur a fait remarquer que la route menant aux JIOI ne sera pas un longue fleuve tranquille. « Des embûches surgiront en cours de route. Toutefois, nous devrons arriver à bon port, malgré ces embûches. » Le président de l’AMB a également mis en avant le fait que des stages locaux et internationaux de même que des sorties internationales seront à l’agenda. De son côté, Kaysee Teeroovengadum, secrétaire de l’AMVB et du COM, a souhaité que le Club Maurice prenne forme d’emblée et que Maurice puisse sortir gagnante. Il a également mis l’accent sur le comportement des joueurs lors des séances d’entraînement et dans la vie de tous les jours.
Représentant le ministère de la Jeunesse et des Sports, le directeur des Sports par intérim, Samoo Pillay Nagalingum, s’est dit heureux de constater l’engouement et l’enthousiasme des présélectionnés pour ce premier rassemblement. « L’AMVB a pris une avance, c’est un signe encourageant pour cette belle aventure. C’est réellement un honneur d’être présélectionné. » Tout en confirmant le meilleur encadrement possible du MJS, il a souligné que des tests de fitness plus poussés seront entrepris à partir du mois prochain au stade Germain-Comarmond à Bambous. Présence également de Sanjay Goboodhun, représentant de l’Académie olympique. Tout en effectuant un historique du volley-ball, il a réalisé un exposé du mouvement olympique, dont les maîtres mots demeurent le respect, l’excellence et l’amitié.
Une première prise de contact intéressante au cours duquel les présélectionnés ont eu l’occasion de s’entretenir avec leurs entraîneurs respectifs. Désormais, il faudra viser le plus haut possible.