La World Hindi Conference a officiellement débuté ce samedi 18 août au Centre Swami Vivekananda à Pailles. Plusieurs personnalités politiques étaient présents pour l’occasion dont le Premier ministre, Pravind Jugnauth, le Deputy Prime minister, Ivan Collendavelloo et la ministre de l’Education, Leela Devi Dookun entre autres.

Pour Pravind Jugnauth, cette conférence devrait être un forum de réflexions qui fpermettra une meilleur utilisation de la langue hindi afin de la preserver et d’autre part transmettre la culture indiene. « L’événement devrait également permettre à la dispora indienne de mettre en valeur son identité linguistique et son sens d’appartenance à la langue. C’est d’ailleurs l’occasion pour nous tous, de soutenir les différents mouvements qui contribuent à l’évolution de la langue et aider les personnes d’origine indienne à se connecter avec leur heritage », a affirmé Pravind Jugnauth dans son discours.

Cette 11e édition voit d’ailleurs la participation de 2000 délégués, dont 600 venant de l’étranger et en provenance de 35 pays, parmi lesquels l’Inde, la Chine, les îles Fidji, le Canada, la France et les Etats-Unis.

L’invité d’honneur, Sushma Swaraj, ministre des Affaires étrangères de l’Inde, est arrivé très tôt ce samedi matin à Maurice, avec une délégation comprenant des ministres et des célébrités de Bollywood, dont Jaya Bachchan, Hema Malini et Anupam Kher. Elle prévoit également une session de travail avec les jeunes au MGI.

Cette conférence verra aussi la participation des érudits et des poètes de la langue hindi. Des distinctions seront décernées à trois Mauriciens : Kessen Budhoo, chief editor à la MBC, le Dr Uday Narain Gangoo, le président de l’Arya Samaj, et l’écrivain Ghirdari.

Une distinction sera aussi décernée à l’Hindi Pracharini Sabha qui milite pour la promotion de l’hindi depuis 1935. Un vibrant hommage sera rendu à Abhimanyu Unnuth, écrivain décédé récemment.

La salle principale de conférence du SVICC portera son nom le temps de la conférence et toute la zone sera connue comme le Goswami Tulsidas Nagar en hommage à l’auteur du Ramayana. Vinod Kumar Mishra, le secrétaire général du World Hindi Secretariat, souligne que les jalons pour la construction de la WHS ont été posés lors de la première conférence internationale sur la langue hindi à Nagpur en 1975 par le Premier ministre d’alors, Sir Seewoosagur Ramgoolam.

Plusieurs sujets seront débattus au cours de cette conférence, dont la promotion de l’hindi à travers la technologie, le statut de l’hindi au niveau mondial, la littérature destinée aux enfants, le journalisme en hindi, les dictionnaires et encyclopédies en hindi et l’hindi et le monde du divertissement.

Le lancement d’un magazine souvenir, une exposition sur le journalisme en hindi, une récitation de poèmes et un programme culturel avec la participation des artistes de ICCR et du Mahatma Gandhi Institute auront également lieu durant l’évènement qui prendra fin le 20 août.