La compagnie nationale aérienne a également été primée pour la classe économique de sa flotte qui a obtenu le prix de “Indian Ocean Leader Airline”. Deux distinctions que Air Mauritius a célébrées avec son équipe dédiée mercredi dernier, lors d’un cocktail en présence du ministre du Tourisme Anil Gayan, du secrétaire général de l’Organisation Mondial du Tourisme, Taleb Rifai, du nouveau CEO d’Air Mauritius Somas Appavou, du CEO des Iles Vanille, Pascal Viroleau, du ministre du Tourisme des Seychelles, Maurice Loustau-Lalanne et des représentants des compagnies aériennes.
L’occasion pour Donald Payen, Executive Vice-President Customer Experience, Ground & Inflight Services à Air Mauritius de saluer le travail remarquable effectué par l’ensemble de l’équipe du Salon Amédée Maingard et d’évoquer la nécessité d’agrandir le salon afin de mieux répondre aux attentes des clients, mais également pour pouvoir accueillir un plus grand nombre de passagers.
En effet, d’une pièce de 100 m2 à un espace de 1860 m2 sur deux niveaux aujourd’hui, le Salon Amédée Maingard, crée au début des années 1980 à l’aéroport de Plaisance, peut accueillir quotidiennement 400 passagers à la fois, transitant par le nouvelle aérogare Sir Seewoosagur Ramgoolam. Avec le renouveau qu’envisage l’aéroport de Plaisance, qui mise sur un agrandissement, le salon Amédée Maingard est aussi appelé à revoir sa capacité d’accueil. Dans une déclaration à la presse, Donald Payen s’est attardé sur la vision d’Amédée Maingard, dont le nom a été donné au salon d’honneur d’Air Mauritius et qui a fondé la compagnie aérienne nationale conjointement avec sir Harry Tirvengadum il y a cinquante ans. “50 ans après, dans la lignée de cette vision qui est d’offrir un cadre convivial, focalisé sur le confort, et le bien-être et la détente aux voyageurs, nous envisageons plusieurs améliorations”, a souligné Donald Payen. Parmi lesquelles, la possibilité d’avoir un transit lounge et un lounge à l’arrivée.