Rencontrant la presse ce lundi après la PNQ centrée sur la mesure budgétaire proposant de puiser des réserves de la Banque centrale (BoM) pour éponger des dettes gouvernementales, le leader de l’opposition a estimé que « les réponses du Premier ministre étaient à côté de la plaque ».

Pour Xavier-Luc Duval, « le ministre des Finances est extrêmement mal conseillé ».

« Soit il ne comprend pas ou fait semblant de ne pas comprendre, car il y a une grave confusion dans sa tête. Il y a une confusion en ce qui concerne le compte du gouvernement à la Banque de Maurice, les réserves en devises et les profits accumulées. En une demi-journée, il y a eu autant de bêtises dites au parlement », a relevé Xavier-Luc Duval.

Selon le leader de l’opposition, le gouvernement souhaite réduire la dette mauricienne. Il a évoqué le fait que la BoM se présente comme un des banquiers du gouvernement. « Nou pe melanz torson ek serviet. Mo espere ki li pa enn konfizion delibere pou fer popilasion vinn kouyon ».

Xavier-Luc Duval a soutenu que les directeurs de la BoM ont la responsabilité de ne pas mettre la BoM en danger. Et que la banque, elle, a le devoir de maintenir sa crédibilité. « Mo espere lopozision ek lapres fer blok ».