Le Premier ministre a annoncé qu’il solliciterait l’expertise des pays amis, notamment Singapour, en termes de climatologie et de l’ingénierie. C’était hier après-midi, dans une déclaration à la presse au cours de sa visite de la zone sinistrée de Canal Dayot.
Navin Ramgoolam, chaussé de bottes, est arrivé sur les lieux encore recouverts d’une épaisse couche de boue aux alentours de 16h30. Accompagné du Premier ministre adjoint, Rashid Beebeejaun, des vice-ministres Bachoo et Duval, et d’autres parlementaires, il a rendu une visite à de nombreuses familles qui ont tout perdu lors des inondations qui ont frappé la région samedi. Il s’est rendu au bord de Canal Dayot pour constater de visu l’état des lieux.
« Il y a des gens qui ont tout perdu, y compris les meubles. Nous mettons tout en oeuvre pour les aider. Malheureusement, c’est une calamité naturelle et nous devons réagir. Je saisis l’occasion pour dire une nouvelle fois mes condoléances aux familles des victimes. Je suis content de voir cette chaîne de solidarité parmi les Mauriciens. C’est fantastique ! Il y a beaucoup de gens, y compris le secteur privé, qui se sont manifestés pour aider. C’est très encourageant de voir cet élan de patriotisme », a-t-il déclaré.
Le Premier ministre a annoncé deux mesures immédiates pour voir ce qui peut être fait afin de prévenir une telle situation à l’avenir. « Je regardais les chiffres ce matin et en six minutes, il est tombé 15mm de pluie. C’est un very, very, very heavy shower qui a pris les gens au dépourvu ». « Nou finn pran kontak avek bann pei ami pa an term meteo me en term ingeniri. Souvan le problem se la konstriksyon. »
Le PM a aussi annoncé aussi qu’il demanderait aux opérateurs de téléphonie mobile d’envoyer un sms aux abonnés au cas où il y a des risques de problèmes climatiques. « Ces sms seront envoyés gratuitement aux abonnés ». « Ces deux choses seront faites rapidement », affirme-t-il.
À une question de la presse, il a précisé que le pays ami en question est « le Singapour, un pays qui a l’expérience des pluies torrentielles. »