Rs 600 millions. Ce sera la somme annuelle que déboursera l’Etat afin de financer l’enseignement supérieur gratuit.

La ministre de l’Education, Leela Devi Dookun, a annoncé les coûts qui seront encourus par l’Etat dans la mise en place de la nouvelle mesure annoncée par le Premier ministre, Pravind Jugnauth, lors de son message du Nouvel An.

Tous les frais des institutions publiques seront pris en charge par l’Etat. Le but étant que « tou zelev bisin gagn mem sans, finansman bisin pa enn lobstacle ».

En outre, cette nouvelle mesure s’appliquera qu’aux étudiants mauriciens concernés par la rentrée 2019 et ceux dont les cours ont déjà débuté depuis le début de cette année.