Alors qu’il était prévu que Ameenah Gurib Fakim quitte définitivement la State House à midi, sa voiture a quitté l’enceinte du Réduit aux alentours de 10h15.

Rien n’a filtré sur ce départ pour le moins discret alors qu’à l’origine on annonçait des actions ciblées de la Présidente pour répondre à ses détracteurs.

Du côté du gouvernement, après avoir menacé de nouvelles révélations fracassantes, on a joué la carte de l’apaisement.

Ainsi après une escalade PM/Présidente qui a pris des proportions d’une crise constitutionnelle, la présidente avait finalement décidé de jeter l’éponge.

C’est le vice-président Barlen Vyapooree qui assumera l’intérim dorénavant. En outre, le gouvernement pourra le confirmer dans cette fonction ou nommer quelqu’un d’autre avec l’aval du Parlement dans les semaines qui viennent.