Image d'illustration

Le caporal Narrain, impliqué dans l’affaire Lutchigadoo, a été admis aux soins intensifs de l’hôpital Nehru, à Rose-Belle, après avoir été pris au piège dans un incendie qui a éclaté à son domicile, à Union Park, hier. Son état de santé est jugé préoccupant.

Le caporal Narrain ainsi que deux constables, Akhilesh Goomanee et François Augustin, qui étaient affectés au Vacoas Detention Center, sont suspectés d’avoir permis au présumé trafiquant de drogue Kusraj Lutchigadoo, qui était en détention provisoire, de sortir de sa cellule et de quitter le centre de détention, dans la soirée du 23 avril.

De plus, ils sont soupçonnés d’avoir reçu des cadeaux, tels des boissons alcoolisées, de la part des proches de Kusraj Lutchigadoo.

Le caporal Narrain avait été arrêté puis relâché après avoir fourni une caution de Rs 7 000   et une reconnaissance de dettes de Rs 10 000.