Port Mathurin

Rodrigues subit ce mardi matin d’importantes averses et des rafales de vent de l’ordre de 180 km/h. Le cyclone tropical intense Joaninha a forcé 408 personnes à trouver refuge dans 34 centres à travers l’île. Alors que plus de 80% du pays se retrouvent sans électricité. Les ambulances ne peuvent circuler, seules la police et la Special Mobile Force parviennent à le faire.

Le 17e bulletin de cyclone émis à 7h10 par les services météorologiques indique que l’alerte cyclonique de classe 4 est maintenue sur Rodrigues. La pression barométrique, selon ce communiqué, est toujours en baisse a Rodrigues ce qui confirme que l’intense cyclone tropical Joaninha continue à s’approcher de l’île.

A 7h, Joaninha était centré à une distance d’environ 80 km presqu’au nord-nord-est de Pointe Cotton, soit en latitude 19.0 degrés sud et longitude 63.9 degrés est. Le cyclone se déplace dans une direction du sud-est à environ 10 km/h et devrait passer à son point le plus proche durant les prochaines heures. Les rafales près du centre du cyclone sont estimées de l’ordre de 250 km/h.

Le temps restera couvert avec des fortes pluies intermittentes sur l’île. Des marées de tempête occasionneront une hausse du niveau de la mer d’environ un mètre au-dessus des marées normales, provoquant ainsi l’inondation des régions côtières se trouvant à basse altitude, surtout sur la partie est et sud de l’île.

Il est fortement conseillé au public à Rodrigues de rester à l’abri même si le vent s’atténue temporairement et aussi de rester loin des plages.

Les plus fortes rafales enregistrées sont comme suit:
Montagne du Sable : 167 km/h
Pointe Canon      : 161 km/h
Patate Theophile  : 184 km/h
Plaine Corail     : 178 km/h
Citronelle        : 159 km/h

La pluviométrie enregistrée durant les dernières 24 heures jusqu’a 4h00 ce matin:
Montagne du Sable : 118 mm
Pointe Canon      : 127 mm
Patate Theophile  :  83 mm
Plaine Corail     : 115 mm
Citronelle        : 149 mm