200 candidats se sont faits enregistrer, hier après-midi, sous la bannière de six formations politiques dans les cinq arrondissements de la ville de Curepipe. Le gender quota a été respecté par l’ensemble des partis présents et aucune anomalie n’a été constatée par la Commission électorale après la fermeture des bureaux de vote  à 15h.
La journée à Curepipe s’est déroulée dans le calme. Elle a été dominée  principalement par les défilés de véhicules de l’Allians Lepep et du MMM qui ont accompagné les candidats des deux formations dans les centres d’enregistrement des cinq arrondissements de la ville et menés par les députés de la circonscription Curepipe-Midlands. Tout indique que la campagne électorale sera un face-à-face entre le MMM et l’Allians Lepep.
Les candidats du MMM ont été les premiers à se présenter au Forest-Side SSS un peu avant 10h avec en tête Satish Boolell et le maire sortant Ananda Rajoo et candidat dans l’arrondissement no 5. La présence de Julie Bérenger, la fille de Paul Bérenger, n’est pas passée inaperçue. Le défilé s’est ensuite dirigée vers l’école James Toolsee, l’école St Jean Bosco, le Floréal SSS et l’école Otter Barry. La tournée a pris fin vers 14h30. Un seul changement est intervenu dans  la liste de candidats qui a été présentée jeudi dernier. Katapermal a remplacé Rajen Moolchan dans l’arrondissement no 5.
L’Allians Lepep a également démarré son défilé avec l’enregistrement des premiers candidats à l’école James Toolsee. Cette formation avait déployé la grosse artillerie avec la participation des trois députés Adrien Duval, Malini Seewocksingh et Stephan Toussaint de la circonscription de Curepipe Midlands ainsi que des conseillers municipaux. Le ministre Nandho Bodha s’est  joint au groupe à Floréal SSS et l’école Otter Barry, deux centres d’enregistrement qui tombent dans la circonscription Floréal-Vacoas. La tournée du défilé de l’alliance gouvernementale s’est terminée à Forest-Side SSS dans l’arrondissement no 4 avant que le groupe  se disperse pour donner rendez-vous à lundi matin pour le début de l’exercice porte-à-porte à travers la ville.
Parmi les autres partis qui ont présenté des candidats à Curepipe figure le MMSD d’Éric Guimbeau qui est candidat dans l’arrondissement no 4. De son côté, le leader du Parti Malin, dont les candidats seront présents dans les cinq arrondissements, sera candidat dans l’arrondissement no 5.  Resistans ek Alternativ a tenu à marquer sa présence dans la ville avec la présentation de dix candidats. La candidature d’un onzième n’a pas été acceptée dans l’arrondissement no 3. Il semblerait que sa candidature n’a pas été acceptée parce qu’il n’a aucun « business » dans l’arrondissement. Ce que déplore énergiquement un autre candidat de Resistans ek Alternativ, Harvey Jacob, qui a expliqué à Week-End que la commission a trouvé insuffisants les documents présentés pour démontrer qu’il réside dans les périmètres de la ville de Curepipe. Une présence surprise dans la ville est le Mouvement Travaillis Militan dont les candidats ont été les derniers à se faire enregistrer dans tous les centres d’enregistrement. L’absence du  PTr aux municipales n’a pas empêché un de ses membres, Abdool Anwar Bundhea, à se présenter comme indépendant dans l’arrondissement no 5.