La prompte intervention des officiers de police aux postes de Pope Hennessy et de Coromandel et au Vacoas Detention Centre a évité aux autorités de se retrouver avec au moins trois suicides dans des cellules policières en moins de cinq heures. Dans deux des cas, les détenus ont été admis à l’hôpital pour des soins, dont le Brown-Séquard Hospital alors que le troisième a été reconduit dans sa cellule. Du côté des Police Headquarters, l’on se félicite de l’intervention des officiers de police dans l’exercice de leurs fonctions.
En début d’après-midi, le poste de police de Pope Hennessy était en état d’alerte. En effet, unhabitant de Quatre-Bornes de 20 ans , a tenté de mettre fins à ses jours dans sa cellule en se pendant à un morceau de tissu. Les constables Jeetdeeal et Constant sont intervenus rapidement pour libérer le détenu de cette emprise et le faire transférer à l’hôpital Jeetoo pour les premiers soins. Placé en détention policière pour le vol d’une motocyclette, il est depuis admis au Brown-Séquard Hospital.
Le deuxième cas de tentative de suicide en cellule policière, enregistré peu avant 17 h, implique une détenue de 37 ans. Elle a été arrêtée pour le délit de swindling lundi et était en cellule au Vacoas Detention Centre. Elle avait attaché un foulard au tuyau des toilettes. Cette habitante de Mesnil n’est pas parvenue à mettre à exécution son plan. Après des soins à l’hôpital, elle a été reconduite dans sa cellule à Vacoas et placée sous suicide watch.
Le troisième cas est intervenu vers 9 h au poste de police de Coromandel. Un individu de 34 ans, avait été interpellé durant le week-end dans le cadre d’une enquête pour vol. En cellule, il a déchiré un morceau de tissus du matelas en vue de l’accrocher à la porte des toilettes pour se pendre. Des policiers de service sont intervenus pour le faire transporter au Princess Margaret Orthopaedic Centre où il a passé la nuit sous observation.