Une collégienne de 16 ans, habitant la région de Stanley, Rose-Hill, a porté plainte à la police en compagnie de ses parents. Après avoir appris qu’elle était enceinte, la jeune fille a accusé son petit ami de viol, avant de se rétracter.
Jeudi après-midi, cette jeune habitante de Stanley a consigné une déposition au poste de police de Bambous indiquant qu’elle vient d’apprendre qu’elle est enceinte. Elle raconte que le 22 mai dernier, aux alentours de 13 h 30, elle se trouvait au stade Germain Commarmond pour des séances d’entraînement d’athlétisme quand elle a été victime d’un viol.
Selon sa version des faits, un inconnu l’a traînée derrière le stade avant d’abuser d’elle sexuellement. La jeune fille a affirmé à la police qu’elle a raconté sa mésaventure à son cousin quatre jours plus tard. Celui-ci avait alors alerté la mère de la présumée victime. La collégienne a déjà été examinée par le Police Medical Officer.
Cependant l’enquête policière a permis de conclure que l’inconnu en question n’était autre que le petit ami de la jeune fille. Pressée de questions par les policiers, elle aurait fini par se rétracter et avouer qu’elle a eu des relations sexuelles avec son amoureux. Les limiers de la Western Division tentent d’établir les circonstances exactes dans lesquelles la jeune fille s’est retrouvée enceinte. L’enquête se poursuit.