Le MTC, par son service de communication, a annoncé l’ouverture dans l’après-midi d’aujourd’hui d’une enquête concernant la présence de substances illicites sur bon nombre de chevaux en pleine campagne de préparation à la nouvelle saison.

À ce jour, à la lumière des tests d’urine, un total de 25 chevaux ont été testés positifs, dont 24 au Zilpaterol et un au 16 Beta-Hydroxy-Stanozolol. Ces substances ont été détectées dans le sillage des contrôles inopinés hors saison effectués du 18 janvier au 26 février 2019 sur un peu plus d’une centaine de chevaux.