« Nous faisons tout pour arriver à une conclusion au plus vite », a déclaré Pravind Jugnauth, qui a tenu une conférence de presse spéciale ce vendredi 12 avril après que Clency Harmon a mis fin à sa grève de la faim quelques minutes plus tôt. « Mais plus vite ne veut pas dire bâcler, a-t-il nuancé. Il faut arriver à quelque chose qui puisse tenir la route et servir l’intérêt de la population ».

Cette conférence de presse était surtout axée sur l’accord entre le gouvernement et ceux réclamant la mise sur pied d’un Land Tribunal pour étudier les cas de dépossession de terres.

« Depuis hier il y a eu l’intervention de Jack Bizlall. Grâce à sa compréhension et à sa collaboration, nous avons pu décanter la situation », a relaté le Premier ministre.

S’agissant d’un fonds destinés à rémunérer ceux victimes de dépossession de terres, Pravind Jugnauth a indiqué que le gouvernement « va prendre une décision » se basant sur ce que « le comité interministériel dira ».

Questionné par la presse, le Premier ministre a précisé qu’« il n’y a pas de Time Frame pour juillet » ou le Budget, comme cela est espéré par Jack Bizlall, un des négociateurs dans cette affaire. « Ceci dit, vous connaissez le sérieux de ce gouvernement. Le plus tôt nous arriverons à une conclusion, le mieux ce sera pour tous », a soutenu Pravind Jugnauth.

Communication.

Le chef du gouvernement a également déclaré que le comité interministériel communiquera avec les négociateurs afin de les tenir informer des développements.

Ce comité analysera les recommandation de la Law and Reform Commission, étudiant par la même les questions légales. « Il y aura discussions et réflexions », a indiqué Pravind Jugnauth.

Le comité interministériel poursuivra son travail et enverra ses recommandations au Conseils des ministres pour débat.

Il a réitéré que le comité « travaillait déjà depuis 2018 » sur cette question. Et quand a commencé la grève, « nous avions détaillé quel travail nous faisions ». « Il y a eu un échange d’informations et nous avons écouté les recommandations », a souligné le Premier ministre.