À la mi-journée, une importante opération visant à démanteler un réseau de pédophiles, avec un possible délit de “sextorsion”, était en cours dans différentes régions de l’île. Cette opération a été confiée à la Cybercrime Unit du CCID, qui a sollicité le concours de la Special Supporting Unit pour des descentes des lieux, des arrestations et des saisies d’équipements informatiques en tant que preuves.
Les premières informations disponibles indiquent que la collaboration des autorités mauriciennes a été sollicitée par le FBI des États-Unis pour un “Crackdown” de ce réseau de pédophiles locaux et internationaux opérant sur les réseaux sociaux. À cet effet, les autorités ont dressé un inventaire de suspects engagés dans la publication de photos obscènes et osées de jeunes mineures sur des sites internet ou sur des pages Facebook. L’opération ayant été déclenchée ce matin, des arrestations sont à prévoir en cours d’après-midi. Affaire à suivre…