isneyland Paris (illustration) Crédit : BERTRAND GUAY / AFP

Un mouvement de foule s’est produit samedi soir dans le parc d’attractions Disneyland Paris après un bruit provoqué par un problème d’escalator ou d’ascenseur qui a fait craindre des détonations, a-t-on appris de sources concordantes.

« Fausse alerte, les forces de sécurité confirment qu’il n’y a pas de menaces », a indiqué le ministère de l’Intérieur dans un tweet en anglais, démentant les rumeurs rapidement relayées sur Twitter.

« Suite à un bruit probablement dû à un ascenseur ou un escalator, il y a eu un mouvement de foule », a expliqué une source proche de l’enquête.

Conformément à son protocole de sécurité, le parc, situé à une trentaine de kilomètres à l’est de Paris, a confiné ses visiteurs le temps de lever les doutes, a précisé cette source.

Venue à Disney avec sa soeur et ses deux enfants de 10 et 16 ans, Alexia a elle décrit à l’AFP un « énorme mouvement de panique. (…) Personne ne comprenait ce qui se passait, ça a duré cinq minutes, peut-être moins. Les plus longues de ma vie », dit-elle. « Tout le monde croyait à un attentat. Au bout de quelques minutes, on nous a fait sortir par l’arrière. C’était plein de policiers partout », a-telle poursuivi.

Le complexe de Disneyland Paris, première destination touristique privée d’Europe, a accueilli plus de 320 millions de visiteurs depuis son ouverture en 1992.