Quarante-huit heures après le passage de l’intense cyclone tropical Gelena, avec des rafales de plus de 140 km/h et atteignant même des pointes de 165 km/h, Rodrigues rebondit. À la mi-journée, la barre des 50% devra être dépassée pour ce qui est du nombre d’abonnés du Central Electricity Board reconnectés au réseau électrique.

Entre-temps, le programme de réhabilitation des activités économiques se met en place dans l’île avec la réception d’une vingtaine de tonnes de semences envoyées d’urgence par le ministère de l’Agro-Industrie. Pour ce qui est des travaux de déblayage, l’Assemblée Régionale de Rodrigues a donné son accord à la société RodClean pour le recrutement d’une centaine de contractuels additionnels.

Dans l’immédiat, la priorité du programme de travail du CEB est de réalimenter en énergie électrique les régions stratégiques. Ainsi, dès hier après-midi, l’accent était mis sur la région de Mont-Lubin en raison de l’hôpital s’y trouvant et de La Ferme avec un Water Treatment Plant, dont l’eau est utilisée par le centre de dialyse de Queen Elizabeth Hospital II. Le reconnexion de ces deux agglomérations au réseau électrique est présentée comme cruciale et à ce matin la moitié des foyers et des autres clients du CEB était déjà on-line.

C’est ce que confirme Shamshir Mukoon, directeur général par intérim au Central Electricity Board (CEB), qui s’est rendu à Rodrigues hier. Selon lui, les travaux de réparation sont en cours et la situation devra retourner à la normale d’ici la fin de cette semaine. Les ingénieurs et les techniciens sont à pied d’œuvre depuis le début de la semaine afin que la situation soit rétablie au plus vite.
« Les visites dans divers endroits à Rodrigues se poursuivent. Il y a toujours des endroits où les dommages sont conséquents et qui nécessitent d’importantes réparations. Par ailleurs, nous avons déjà inspecté et rétabli le réseau de haute tension, dont la production s’élève à 22 000 volts. Nous nous attaquons aujourd’hui au réseau de basse tension – c’est-à-dire les transformateurs qui produisent 240 volts, – qui devra alimenter plus de maisons en électricité », affirme le directeur général du CEB.

Cependant, précise-t-il, certains abonnés devront attendre encore longtemps avant que la fourniture d’électricité ne soit rétablie. « Chez ces abonnés concernés, les dommages sont encore plus graves. Donc, la réparation prendra encore quelques jours. Toutefois, je suis convaincu que la situation à Rodrigues, par rapport à la fourniture d’électricité, sera rétablie d’ici la fin de la semaine. Nos ingénieurs et techniciens font de leur mieux mais tout dépend de la gravité de la situation », fait-il ressortir.

Au niveau des routes, les travaux de déblayage devraient connaître un coup d’accélérateur. Une centaine de contracteurs devront être employés par RodClean. Ces employés temporaires viendront renforcer le personnel, qui a bénéficié d’un sérieux coup de main des membres de la Special Mobile Force et des volontaires dès la levée des alertes cycloniques dimanche.
Dans le domaine agricole, avec des champs de maïs et autres plantations affectées par les rafales de Gelena, la commission de l’Agriculture a accusé réception d’une cargaison de 20 tonnes de semences de Maurice en vue de relancer le secteur agricole.

Dans le contexte de cette catastrophe naturelle, un élan de solidarité en faveur de Rodrigues se fait voir. Solidarité-Rodrigues assure la coordination de la collecte à Maurice des vivres et autres besoins en vue de leur distribution aux plus nécessiteux dans les meilleurs délais.