Dans le sillage des protestations syndicales, des recoupements d’informations effectués par Le Mauricien auprès de sources autorisées indiquent que depuis fin mars, le ministre de Finances a donné le feu vert à une réallocation de fonds au ministère de la Santé.

De ce fait, une enveloppe de Rs 415 millions a été mise à la disposition de ce ministère pour régler le paiement des allocations et autres heures supplémentaires en retard. Tous les paiements devraient être effectués au cours du mois d’avril.