Avec le retrait d’Easy Lover pour cause de fièvre vendredi après-midi, l’épreuve phare de ce dixième rendez-vous s’annonçait des plus ouvertes avec plusieurs chevaux se tenant dans un mouchoir. Si en première ligne on avait placé Chinese Gold, Gharbee, Netflix voire Cherish The Charm, c’est Awesome Adam qui, au terme d’un parcours en or à la corde, est venu mettre tout le monde d’accord pour s’adjuger sa première victoire à Maurice. Il permet dans la même foulée à l’entraînement Vincent Allet de renouer avec le succès dans une épreuve principale, deux ans après Streetbouncer.
Awesome Adam ne constituait pas une première chance dans cette épreuve qui réunissait quelques bons compétiteurs. Mais pour Ryan Wiggins, le cheval était en progrès et sa première ligne constituait un avantage certain. L’Australien avait sans doute fait le papier de la course dans sa tête car il mit à bon escient son numéro de corde pour permettre à Awesome Adam de suivre plus proche que d’habitude. À l’arrivée, le fils de Flying Spur lui donna raison en s’imposant dans un joli style.
La course s’est déroulée comme attendu avec Cherish The Charm dirigeant les opérations devant Unbridled Joy. Ce duo de tête était traqué par Awesome Adam, qui était flanqué de son compagnon d’entraînement Netflix, alors que Chinese Gold, cinquième, précédait Seven Fountains, Trackmaster, Gharbee et Split The Breeze. Avec Nishal Teeha réduisant quelque peu l’allure dans la descente, Jeanot Bardottier trouva l’instant propice pour tenter quelque chose sur Netflix. Au sein du peloton, pas de grosses permutations à noter, les protagonistes, pour la plupart des finisseurs, attendant sagement la dernière ligne droite pour se mettre en évidence.
Cherish The Charm lanca le sprint aux 400m. Netflix dut être monté au bras pour rester au contact mais c’était évident que les carottes étaient cuites pour lui. Ryan Wiggins attendait avec une certaine impatience l’ouverture à la corde, tandis que Gharbee était lancé complètement à l’extérieur. Si Unbridled Joy fit une brève illusion, c’est le porte-drapeau de Vincent Allet qui fit la meilleure impression. Bien soutenu par la cravache australienne, Awesome Adam sortit une belle accélération qui laissa sur place ses adversaires. Il toucha le but avec une marge confortable devant Gharbee, pour qui le poteau arriva beaucoup trop tôt. Split The Breeze conclut sur une belle note pour prendre le deuxième accessit devant Chinese Gold, qui craqua sous sa lourde charge, et Unbridled Joy, qui ne démérita point pour une première à ce niveau. En revanche, Cherish The Charm fut une déception. Il termina dernier à plus de 11L du vainqueur. Avec une lice placée à 4,50m, Awesome Adam couvrit les 1500m en 1.32.31.
Awesome Adam ne fut qu’un des nombreux outsiders à franchir la ligne d’arrivée en vainqueur samedi dernier. La journée avait débuté par la victoire de Chester’s Wish, qui offrit à l’entraînement Shyam Hurchund son deuxième succès en autant de journées.  Puis ce fut au tour de la nouvelle unité de Shirish Narang Mystical Twilight de causer la surprise dans la deuxième épreuve. No Resistance lui emboîta le pas dans l’épreuve suivante lorsqu’il profita des malheurs de Maestro’s Salute pour s’imposer de bout en bout sous la selle de Nishal Teeha. Alors que les parieurs pensaient voir la lumière au bout du tunnel, ce fut au tour de Dustan de bouleverser les pronostics dans la course suivante avec Swapneel Rama.
Si la seconde moitié de la journée donna lieu à des résultats plus ou moins attendus — hormis la victoire d’Awesome Adam —, autant dire que les partisans de Step To Fame et Count Henry ont eu chaud jusqu’au bout dans les cinquième et huitième épreuves respectivement. Comme quoi, aux courses, il n’y a vraiment pas de certitudes.