Quatre sorties et quatre réussites pour la sélection masculine de volley-ball des Seychellois dans le cadre de leur camp d’entraînement. La bande à François Ally a disposé successivement du Curepipe Starlight, du Port Louis Red Star, du Faucon Flacq Camp Ithier VBC et du Quatre Bornes VBC, soit les meilleures équipes du championnat local. Elle s’apprête maintenant à affronter la présélection nationale ce soir (18h30) au gymnase Pandit-Sahadeo à Vacoas.
Même si les formations mauriciennes n’en sont qu’au tout début de leur préparation en marge de cette nouvelle saison, il n’empêche qu’elles ont donné du fil à retordre aux Seychellois, qui peaufinent de leur côté leur préparation en vue de la phase qualificative continentale des championnats du monde. C’est ainsi que le Port-Louis Red Star, mené 0-2 vendredi dernier, a mis les pendules à l’heure dans un premier temps avant de prendre une avance confortable au tie-break (8-2). Toutefois, l’équipe de la capitale ne pourra soutenir le rythme jusqu’au bout en s’inclinant de justesse (18-20).
Le lendemain, le Faucon Flacq Camp Ithier VBC, malgré l’absence de quelques titulaires tels que le Malgache Andry Rakoto et Olivier Alfred, a fait douter les visiteurs pendant un certain temps avant de chuter en quatre sets. Hier, c’était au tour du Quatre Bornes VBC, champion en exercice, de tenter de relever le défi. L’absence d’un véritable passeur au cours des deux premières manches a été préjudiciable à la formation dirigée par Lindsay Wilson. Si Jonathan Joseph est annoncé du côté des Trou-aux-Biches Sharks, Nicolas Laurette a effectué son entrée lors de la troisième manche.
De son côté, François Ally a fait tourner son groupe, en laissant sur la touche ses fers de lance que sont Ian Furneau, Guy Valentin, Dave Boniface et Ricky Vel. Avec pour conséquence que le Quatre Bornes VBC, au sein duquel on remarquera le retour de David Alexandre après quatre années au Canada, égalisera à deux sets partout. Cependant, lors d’un tie-break indécis jusqu’au bout, il s’inclinera de peu. Quatrième victoire des Seychellois sur le score de 25-21, 25-19, 22-25, 21-25 et 15-13.
Ce sera donc la présélection mauricienne qui sera sur le gril ce soir. Jusqu’ici, cette présélection n’a livré que deux séances d’entraînement, mais l’entraîneur national, Melchior Miniopoo, s’attend à voir à l’oeuvre un groupe motivé. Il existe des possibilités qu’un autre duel Maurice/Seychelles soit programmé cette semaine, avant le départ des Seychellois samedi.